mercredi 15 juillet 2020

Qui est exempté de l'épreuve pratique ?

Il est parfois utile de rappeler que l'épreuve pratique est un préalable obligé à la délivrance d'une autorisation de détention d'arme à feu (modèle 4). Les épreuves pratique auront lieu avec des revolvers, des pistolets, des armes à feu d'épaule ou des armes à feu à poudre noire.

Cependant, certaines personnes peuvent en être dispensées :


  1° le titulaire d'un permis de chasse ou d'un document équivalent déterminé par le Ministre de la Justice, qui est également détenteur d'une arme à feu d'une nature correspondant à celle convoitée (arme longue autorisée pour la chasse);
  

  2° le demandeur qui établit exercer ou avoir exercé au cours des cinq dernières années une activité professionnelle ou sportive régulière et continue d'au moins six mois, pour laquelle il a détenu ou porté une arme à feu d'une nature comparable à celle pour laquelle il a fait la demande;

  3° le titulaire d'une attestation délivrée par un organisateur agréé par une fédération de tir, selon laquelle il a réussi une épreuve pratique avec une arme à feu d'une nature comparable à celle pour laquelle il a fait la demande;

  4° le demandeur d'une autorisation de détention d'une arme à l'exclusion de munitions.

Si le demandeur ne se sent pas prêt pour présenter cette épreuve ou si la police estime qu'il n'est pas encore prêt pour ce faire, le service des armes pourra alors délivrer une attestation en vue de préparer l'examen qui permettra au demandeur de s'entraîner avant de présenter ladite épreuve.

                                                                    MD

Aucun commentaire:

Publier un commentaire